La brigade anti-criminalité de jour des quartiers nord de Marseille a été dissoute hier soir, sur décision du ministre de l'intérieur. Déjà 12 policiers impliqués dans cette affaire et ce n'est peut être pas fini, le procureur parlait hier de gangrène. C'est presque avec soulagement que les policiers de Marseille ont appris hier la dissolution de l'unité. Franck Cognard vient de joindre Yannick Danio, du syndicat SGP Unité Police

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.