Alors que le Commissaire à la Diversité Yazid Sabeg juge "tragique" l'absence du thème des banlieue dans la campagne présidentielle, dans les quartiers concernés, le désenchantement règne.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.