tempête en bretagne
tempête en bretagne © reuters

De violentes intempéries frappent le nord-ouest de la France depuis la nuit du réveillon. Météo France a placé toute la Bretagne, ainsi que la Loire-Atlantique, en vigilance orange en raison de fortes pluies combinées à un coefficient de marée élevé.

Un accident mortel

Une femme d'une cinquantaine d'année a été tuée mercredi par la chute d'un arbre sur la voiture dans laquelle elle circulait. L'accident s'est produit près de Questembert, dans le sud-est du Morbihan, alors que le véhicule roulait sur une route départementale.

Le préfet du Morbihan, Jean-François Savy, renouvelle ses consignes d'extrême vigilance.

Il faut éviter de prendre son véhicule, ne se déplacer que s'il y a une impérieuse nécessité, éviter absolument les endroits boisés.

Les bords de mers, notamment sur la presqu'île de Quiberon, sont à éviter en raison de fortes rafales de vent (100 à 110 km/h), et de vagues submersibles. A cela s'ajoute le fait que la marée est très forte : le coefficient de marée est de 100 pour mercredi soir et de 104 pour jeudi, le maximum était de 120.

Risques de crues

De plus, sept rivières bretonnes sont placées en vigilance orange crue : la Vilaine médiane, la Laïta, la rivière de Morlaix, l'Aulne, l'Odet, le Blavet et l'Oust. Les villes à proximité risquent des inondations, comme à Quimperlé (Finistère) ou encore à Morlaix, où 25 à 30 cm d'eau sont attendus dans la soirée, au point le plus bas de la ville. Morlaix qui avait déjà subi une brusque montée des eaux à la veille de Noël.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.