L'inquiétude grandit chez les pêcheurs et les élus de la région car l'Union Européenne pourrait interdire dès 2014 le chalut de fonds, un projet qui signerait la mort de la pêche de grands fonds en Europe du Nord. Les ports de la région, en première ligne ceux du Guilvinec, de Concarneau, et surtout de Lorient dépendent de cette activité économique. Mais c'est l'ensemble de la filière pêche en Bretagne qui serait menacée par cette interdiction Emilie Barraza

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.