Les candidats à la présidence de la République ont réagi toute la journée aux assauts du RAID contre l'auteur présumé des tueries de Toulouse et Montauban. Politiquement, Sarkozy et Le Pen bénéficient de la situation.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.