A coté des meetings et des clips officiels, les internautes interviennent dans la campagne. Objectif : faire le buzz sur la toile avec des anti-hymnes et des clips parodiques. Le reportage d'Isabel Pasquier.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.