La Chaire Unesco Bernard Maris a pour ambition de mettre les sciences économiques en démocratie.

Bernard Maris
Bernard Maris © MaxPPP

La Chaire Unesco Bernard Maris a pour ambition de mettre les sciences économiques en démocratie. Pour développer cette approche, une Convention citoyennesur l’économie est organisée de février à avril 2017.

Avec la participation exceptionnelle de Robert Boyer (EHESS), Alan Kirman (Université de Princeton), Frédéric Boccara (CESE), Agnès Benassy-Quéré (Paris School of Economics), Loïc Blondiaux (Université Sorbonne 1), Isabelle Guérin (Ird)…

France Inter est partenaire de la Chaire Unesco Bernard Maris depuis sa création officielle sous l’égide de l’Unesco, le 8 janvier 2016

Le projet est une première mondiale. Un panel de 14 citoyen.ne.s ayant répondu à l’appel à participation sur les ondes de France Inter en 2016 auditionnera et questionnera 20 personnalités du monde des économistes, des journalistes, de conseillers de personnels politiques toute la journée.

La Chaire UNESCO Bernard Maris Economie Sociétés organise le samedi 8 avril 2017 la session publique de clôture de la première Convention Citoyenne sur l’Economie à l’Hôtel de Ville de Paris, ouverte au grand public sur inscription.

Programme de la journée de clôture publique samedi 8 avril 2017 de 9h à 18h

►►► 8h15 : ouverture des portes

►►► 9h : Accueil par la Chaire Unesco Bernard Maris et la commission française de l’Unesco

►►► 9h-10h30 - Table ronde n°1 - Etat des sciences économiques - le constat aujourd’hui et son analyse historique

Comment différent les systèmes d’analyse économique et leur évolution dans le temps ? Quels sont les systèmes d’analyse « en vogue » actuellement ? Sont-ils une évolution d’anciens modèles ? Comment ces systèmes d’analyse peuvent-ils répondre aux crises majeures que l’humanité va devoir affronter ? Comment les analyses de crises précédentes sont-elles prises en compte dans les réponses proposées aux crises actuelles ? Avec Robert Boyer (EHESS), Dominique Plihon (CPEN), François Morin (Université de Toulouse), Alan Kirman (Université de Princeton), Jean-Marc Daniel (ESCP Europe)

►►► 10h45 – 12h15 - Table ronde n°2 - Quelles sont les réponses des sciences économiques aux préoccupations grandissantes des citoyens, le développement social et humain, la préservation de l’environnement et la place du progrès technique ?

Quels sont les outils développés par les économistes permettant de prendre en compte le besoin de développement humain et social croissant ? Comment les instruments d’analyse économique prennent-ils en compte les préoccupations environnementales de plus en plus importantes ? Comment les sciences économiques rendent-elles compte des progrès techniques et de leurs conséquences ? Quels sont les équilibres émergents agrégeant ses préoccupations ? Quels sont les instruments d’analyse liés ? Avec Dominique Dron (Conseil général de l'économie, Ministère des finances), Armand Hatchuel (Ecole des Mines), Agnès Banassy-Quéré (Conseil analyse économique), Benjamin Coriat (Université Paris 13), Catherine Larrère (Université Panthéon Sorbonne)

►►► 13h30 – 15h00 - Table ronde n°3 - Comment se construit la décision politique : acteurs, indicateurs, critères, objectifs, facteurs d’influence ?

Comment peut-on décrire et analyser les mécanismes de décision et les interactions entre économistes, décisionnaires et processus de décisions politiques ? Quels éclairages sont à porter sur le positionnement et le rôle de l’élu-e dans sa décision et comment interroger sa responsabilité ? Quelle mise en lumière des influences entre sphères politiques et économiques ? Y-a t-il des expériences de construction d’une aide à la décision plurielle dont on peut aujourd’hui tirer les leçons ? Avec Frédéric Boccara (Conseil économique, social et environnemental), Laurence Tubiana (Sciences Po, sous réserve), Slim Thabet, Françoise Roure (Conseil général de l'économie, Ministère des finances)

►►► 15h15 – 17h45 - Table ronde n°4 - La place du citoyen, l’humain et le genre dans les sciences économiques

Les sciences économiques peuvent-elles se mettre au service des citoyen-ne-s en intégrant leur expertise d’usage et en partant de leur territoire ? Quelles sont les conséquences d’une non prise en compte du genre par les sciences économiques ? Comment les économistes peuvent-ils/elles contribuer à l’éducation de la citoyenne et du citoyen ? Avec Thomas Breda (Paris School of Economics), Isabelle Guérin (Ird), Loïc Blondiaux (Université Paris Sorbonne), Christian Chavagneux (Alternatives Economiques), Gilles Raveaud (Université Paris 8), Wojtek Kalinowski (Institut Veblen)

Les tables rondes de la matinée seront modérées par Olivier Brossard, Professeur de sciences économiques, Directeur de Sciences Po Toulouse et membre du Comité de Pilotage de la Chaire Bernard Maris. Les tables rondes de l’après-midi seront modérées par François Morin, Professeur émérite de sciences économiques à l'Université de Toulouse et membre du comité Scientifique de la Chaire Bernard Maris.

  • Samedi 8 avril 2017 de 9h à 18h
  • Hôtel de Ville de Paris – Salon des Fêtes
  • Inscription obligatoire par e-mail : Y29udGFjdEBhbGxpc3Mub3Jn (dans la limite des places disponibles. Pièce d’identité demandée à l’entrée)
  • Plus d’informations sur la Chaire Unesco Bernard Maris : www.chairebernardmaris.alliss.org
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.