la cheminée installée sur la chapelle sixtine au vatican
la cheminée installée sur la chapelle sixtine au vatican © reuters

CITE DU VATICAN (Reuters) - Des ouvriers du Vatican ont installé samedi sur le toit de la chapelle Sixtine une cheminée couleur de rouille dont la fumée devra annoncer si le successeur de Benoît XVI est élu ou non, lorsque le conclave aura débuté mardi.

Comme le veut la tradition, une fumée noire signifiera qu'aucune décision n'a été prise, et une fumée blanche annoncera que les 115 cardinaux réunis en conclave ont élu un nouveau souverain pontife.

La cheminée mise en place est nettement visible de la place saint-Pierre.

A l'intérieur de la chapelle Sixtine, les ouvriers procédaient samedi aux derniers préparatifs de la salle du conclave. Deux poêles ont été installés et reliés à un tuyau évacuant la fumée vers le toit. L'un de ces poêles servira à brûler les bulletins de vote.

Le second est un poêle électronique avec un bouton rouge pour "démarrer" et sept petits indicateurs lumineux de température. Des fumigènes seront allumés électroniquement à l'intérieur, pour déclencher soit une fumée noire, soit une fumée blanche.

Les derniers préparatifs ont également été apportés samedi aux rangées de tables où prendront place les cardinaux sous la fresque du Jugement dernier, de Michel Ange.

Près de 150 cardinaux ont continué samedi, pour la sixième journée consécutive, leurs "congrégations générales", ou pré-conclave, afin de débattre des nombreux enjeux auxquels doit répondre l'Eglise catholique, et de continuer d'esquisser le profil idéal du prochain pape.

Cent quinze "princes de l'Eglise", tous âgés de moins de 80 ans, entameront mardi après-midi leur conclave dans la chapelle Sixtine. Un tour de vote aura lieu dès le premier jour, puis il y en aura quatre par jour ensuite, jusqu'à ce qu'un candidat atteigne la majorité des deux tiers, soit 77 voix au moins.

Crispian Balmer; Eric Faye pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.