La Chine a vu hier l'ouverture du 18e congrès du parti communiste. Dans son discours, l'actuel président Hu Jintao a fait des promesses de réforme et de lutte contre la corruption. Il a aussi appelé à une économie réorientée vers la consommation intérieure. Michel Bonin est professeur de sciences sociales à Pékin, au micro de Philippe Reltien.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.