L'accident d'un TGV chinois il y a 10 jours qui a fait 40 morts et 200 blessés, provoque la colère des chinois. Les autorités avaient interdit toute couverture médiatique de l'accident, mais l'information est arrivée par internet.

Sebastien Pambrun

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.