Selon un sondage BVA-Orange-L'Express-France Inter, la baisse de la popularité de François Hollande se confirme Le président français passe sous la barre des 50% d'opinions favorables. Le chef de l'Etat recueille ainsi 46% de bonnes opinions contre 53% de mauvaises dans le baromètre

BVA-Orange-L'Express-France Inter. Il a chuté de 15 points dans cette enquête depuis fin juin-début juillet. Sur la même période, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a perdu 20 points mais reste à l'équilibre avec 49% de bonnes comme de mauvaises opinions.

François Hollande voit les opinions positives à son égard baisser de quatre points à 49% dans une autre enquête également publiée lundi, un sondage LH2 pour le Nouvel observateur.

Jean-Marc Ayrault perd quant à lui six points par rapport à la même enquête LH2 réalisée en juillet pour atteindre 50% de bonnes opinions.

Plusieurs sondages récents attestent de la baisse de popularité de l'exécutif auprès de l'opinion. "Jusqu'à présent, les jugements sur l'action de l'équipe exécutive étaient négatifs mais la popularité et l'image du président et du Premier ministre résistaient encore plutôt bien. Pour la première fois, la chute se manifeste aussi sur ces aspects d'image et d'opinion", analyse Gaël Sliman, directeur général adjoint de BVA. L'enquête BVA a été effectuée les 13 et 14 septembre auprès d'un échantillon de 1.044 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotes. Les personnes ont été recrutées par téléphone puis interrogées par internet.

__

L'analyse de Gaël Sliman, directeur général adjoint de BVA

Le sondage LH2 a été réalisé par téléphone les 14 et 15 septembre auprès d'un échantillon de 969 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas. [> consulter le sondage ](http://www.franceinter.fr/oeuvre-la-chute-de-hollande-se-poursuit-dans-les-sondages)
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.