Credit Mutuel
Credit Mutuel © Radio France

La CNIL cherche à vérifier s'il existe des failles dans la sécurité des données bancaires du groupe...

Comme le révélait le Canard Enchaîné d'hier, depuis que le Crédit Mutuel-CIC a acheté plusieurs journaux régionaux, les journalistes ont parfois accès, bien involontairement, à des documents sur les clients de la banque.

Deux contrôleurs sont arrivés ce matin dans la salle de rédaction du Républicain Lorrain. Leurs collègues inspectent à Strasbourg le site qui gère le système informatique du Crédit Mutuel CIC, un système informatique qui ne possède visiblement pas de cloisons étanches entre les différentes entités du groupe.

Des journalistes du Progrès de Lyon, des Dernières nouvelles d'Alsace ou du Républicain Lorrain ont ainsi reçu des courriers destinés à des clients de la banque, avec parfois les numéros de compte…

Les syndicats ont tenté à plusieurs reprises depuis un an d'alerter leur direction, sans succès. Jusqu'à l'article du Canard Enchainé d'hier qui a poussé la CNIL, la commission informatique et libertés à se saisir de la question.

La loi impose à tout responsable de traitement de données de prendre des précautions, un défaut de sécurité est passible de sanction, en théorie jusqu'à 300 000 euros d'amende et 5 ans d'emprisonnement.

Sara Ghibaudo

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.