PARIS (Reuters) - La collecte du Livret A a encore fortement décru en octobre, poursuivant un mouvement entamé en septembre après le pic atteint en août lié au relèvement de la rémunération d'un des placements préférés des Français.

La collecte de ce livret défiscalisé, recensé à plus de 60 millions d'exemplaires fin 2010 par la Banque de France, a atteint 0,41 milliard d'euros, après 1,13 milliard en septembre et 2,91 milliards en août, selon les données publiées mardi par Caisse des dépôts.

Sur les dix premiers mois de l'année, la collecte atteint cependant 16,58 milliards d'euros, dépassant le précédent record de 16,55 milliards touché en 2009, en pleine crise financière, où le Livret A avait profité de la recherche de placements liquides et non risqués.

Fin octobre, l'encours total du Livret A atteignait ainsi 211,9 milliards d'euros.

Le Livret de développement durable (LDD, ex-Codevi) a quant à lui accusé une décollecte de 0,02 milliard d'euros, ramenant son encours total à 68,7 milliards.

Sur les deux livrets, la collecte ressort à 0,39 milliard d'euros le mois dernier, pour un encours total de 280,6 milliards à la fin octobre.

Le taux de rémunération du Livret A est passé le 1er août de 2,0% à 2,25% en application des règles en vigueur depuis 1986 qui prévoient un ajustement en fonction de l'évolution des taux du marché monétaire et de l'inflation.

Le précédent relèvement, déjà d'un quart de point, le 1er février, avait dopé la collecte en janvier et en février.

Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot

Mots-clés:

Derniers articles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.