En marge de la cérémonie du 50e anniversaire de l'amitié franco-allemande, François Hollande a tenu à réagir à la profanation de 51 tombes de soldats allemands dans le cimetière de Saint-Etienne-à-Arnes dans les Ardennes. Cyril Grazziani

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.