La montée de l'autoritarisme en hongrie fait grincer des dents en Hongrie, en Europe et dans le monde. Revue des critiques populaires et politiques.

L'Europe condamne "verbalement" la Hongrie

La Commission européenne et le FMI ont décidé d'interrompre début janvier une mission en Hongrie destinée à discuter d'une aide financière à ce pays. Cette aide est évaluée entre 15 et 20 milliards d'euros. L'Europe s'inquiète de l'indépendance de la justice et elle est préoccupée par la modification de la Constitution.

La Commission européenne a déjà eu maille à partir avec le gouvernement hongrois en début d'année au sujet d'une loi sur le secteur des médias considérée comme liberticide par ses opposants. La Cour constitutionnelle hongroise a du reste rejeté certaines dispositions de cette législation.

Au Parlement européen, le parti des Verts a mis en garde mardi "contre la fin de facto de la démocratie et de l'Etat de droit en Hongrie". Les co-présidents du groupe, Rebecca Harms et Daniel Cohn-Bendit, ont adressé une lettre à José Manuel Barroso dans laquelle ils condamnent "les méthodes antidémocratiques du gouvernement Orban" et exhortent la Commission à agir.

Le ministère des Affaires étrangères français, Alain Juppé a avoué qu' il y a "un problème aujourd'hui".

L'opposition dénonce la fin de la République

Entre 70.000 et 100.000personnes ont défilé dans la soirée du lundi 2 janvier sur les Champs-Élysées de Budapest, l'avenue Andrassy. Les manifestants ont répondu à l'appel des partis de gauche et écologiques, ainsi que des mouvements de la société civile. Ils ont brandi des pancartes dénonçant l’« Orbanistan » et la « dictature d’Orban ». Au même moment, Viktor Orban et ses "amis" célébraient la nouvelle constitution à l'Opéra de Budapest.

Rarement les Hongrois sont descendus dans la rue depuis la chute du régime communiste. Les medias hongrois sont restés très discrets sur la mobilisation.

lien image_partout ailleurs
lien image_partout ailleurs © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.