PARIS (Reuters) - La cote de confiance de Nicolas Sarkozy se stabilise en décembre à 37% d'opinions positives après une hausse de cinq points le mois dernier, alors que la popularité de François Fillon chute à 42%, son plus bas niveau depuis sa nomination à Matignon en 2007, selon un sondage de l'institut LH2 pour nouvelObs.com.

La part de Français ayant une opinion négative du chef de l'Etat progresse de trois points à 58%, selon cette enquête rendue publique lundi.

"La prise de recul du président de la République à l'égard des affaires intérieures ne paraît pas lui apporter de gratification de même que le retour du gouvernement sur les thématiques sécuritaires ne suscite pas de bénéfices particuliers", note LH2.

Les opinions négatives à l'égard du Premier ministre sont en hausse de huit points à 52%.

"François Fillon pâtit de la moindre mise en avant du chef de l'Etat. Plus exposé et impliqué, annonciateur de mesures d'austérité, il est plus sévèrement jugé par les Français", selon l'institut.

L'enquête a été réalisée du 1er au 3 décembre auprès d'un échantillon de 970 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Sophie Louet, édité par Patrick Vignal

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.