Didier Migaud a présenté au Sénat son rapport annuel, appelant à une vigilance budgétaire accrue pour 2012. Si les comptes de l'Etat ne s'améliorent pas, il est possible que la Cour refuse de les certifier.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.