Les croates sont appelés à se prononcer aujourd'hui par référendum. Le "oui" est bien placé pour l'emporter, malgré les désillusions liées à la crise de l'euro. La Croatie deviendrait alors le 28ème état membre de l'Union Européenne. A Zagreb, Jean-Arnault Derens

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.