L'ex-candidate à la présidentielle de 2007, largement devancée, a pris acte de son résultat "très décevant" à la primaire socialiste, mais n'a donné aucune consigne de vote précise pour le second tour.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.