Une première victoire pour les manifestants de Baltimore qui maintiennent leur mobilisation.
Une première victoire pour les manifestants de Baltimore qui maintiennent leur mobilisation. © MaxPPP / PETER FOLEY

Six policiers américains ont été inculpés, ce vendredi 1er mai, pour homicide notamment après l’arrestation musclée et la mort de Freddie Gray. Une nouvelle que les habitants de Baltimore ont fêtée dans les rues de la ville après plusieurs jours de manifestations.

La mort de Freddie Gray, le 19 avril dernier, une semaine après son interpellation musclée à Baltimore, est un "homicide" a annoncé la procureure de la ville. Six policiers ont donc été suspendus, interpellés à leur tour, puis inculpés. Selon l'enquête et l'autopsie, le jeune homme est mort d'une "blessure qui lui a été fatale alors qu'il ne portait pas de ceinture dans le fourgon de police où il avait été embarqué".

Concert de klaxon dans les rues

Une victoire pour habitants de Baltimore qui manifestaient tous les jours, parfois avec violence, depuis l’annonce de la mort du jeune homme noir de 25 ans. Pendant plusieurs heures, des cortèges de voiture ont sillonné la ville, klaxonnant à tout va. "Nous sommes enfin entendus, dit une femme. Que six policiers soient inculpés est un pas très important." Certains ont même fait plusieurs heures de route pour fêter cette nouvelle. Comme Donald qui a roulé 400 kilomètres de New York à Baltimore : "J’espère vraiment que maintenant les policiers respecteront un peu plus les jeunes noirs comme moi, explique Donald. J’espère vraiment que c’est le début du changement."

Le syndicat de police, lui, n’est pas d’accord

La décision de la procureure de Baltimore, a donc été saluée par les manifestants, mais dénoncée par le syndicat de police local. "Nous sommes déçus face à l’empressent à juger ces policiers, regrette le syndicat via son avocat. Surtout étant donné que l’enquête n’a pas encore été bouclée." Pendant la nuit, les policiers en renfort à Baltimore, ont encore procédé à une série d’arrestations dans les rangs des manifestants. Des habitants qui n’ont pas respecté le couvre-feu toujours en vigueur dans la ville.

Le reportage, à Baltimore, de Frédéric Carbonne après l’annonce des inculpations des policiers >

1'16

Frédéric Carbonne a rencontré des manifestants heureux à Baltimore.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.