975.000 euros de prime de licenciement, c'est trois fois moins que la somme demandée par l'ancien sélectionneur de l'équipe de France de football. Noël Le Graët est le nouveau président de la Fédération française de football.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.