L'UMP n'a toujours pas de président officiellement proclamé. Les 2 candidats, François Fillon et Jean-François Copé, n'ont pas hésité à revendiquer chacun, la victoire. Et chaque camp accuse l'autre de fraude.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.