HELSINKI (Reuters) - La Fondation Guggenheim a l'intention de construire un musée sur le front de mer d'Helsinki, dans le cadre de son implantation à travers le monde, après Bilbao en Espagne et Abu Dhabi aux Emirats arabes unis.

La Fondation Solomon R. Guggenheim, qui administre le tout premier musée, conçu par Frank Lloyd Wright, à New York, ainsi que sur les quatre autres ouverts à l'étranger, a proposé d'en construire un nouveau à Helsinki en coopération avec la municipalité de la capitale finlandaise.

La Fondation Guggenheim a expliqué mardi avoir retenu Helsinki en raison du fort intérêt que représente cette ville en matière de design et d'art plus généralement, ainsi qu'en raison du projet de la ville de mettre en valeur son domaine portuaire.

La proposition de la Fondation Guggenheim, qui a travaillé un an à réaliser une étude de faisabilité, a été présentée au Palais Finlandia, conçu par Alvar Aalto, à Helsinki.

Le musée, d'un coût prévisionnel d'environ 140 millions d'euros, pourrait ouvrir ses portes en 2018, après trois ans de travaux. La municipalité d'Helsinki doit décider dans les semaines à venir si elle donne ou non son feu vert au projet.

Ritsuko Ando, Eric Faye pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.