Francois Braud et Jason Lamy Chappuis
Francois Braud et Jason Lamy Chappuis © SIPA/AP/Markku Ulander

Grâce à la victoire de François Braud et Jason Lamy Chappuis devant l'Allemagne et la Norvège, samedi à Falun, en Suède, la France conserve son titre en cette avant-dernière journée des Mondiaux de ski nordique.

Le duo français a remporté aujourd'hui la médaille d'or dans l'épreuve du sprint par équipe.

Il s'agit de la sixième médaille pour la France lors des Mondiaux de ski nordique, et la première en or.

Tenants du titre après la victoire obtenue a Val di Fiemme en 2013, remportée par Lamy-Chappuis et Lacroix, les Français ont dominé le concours de saut.

Partis en tête lors du relais à ski, grâce à leurs performances en saut, Lamy Chappuis et Braud ont réussi à conserver leur avance, talonnés par les Japonais et malgré le retour des Allemands dans le dernier tour. Grâce à une dernière ligne droite parfaitement maitrisée par Lamy Chappuis, la France s'est imposée de justesse, avec 2''7 d'avance sur l'Allemagne. La Norvège complète le podium en terminant troisième.

Comme il y a quatre ans, la France a décroché une médaille dans chacune des quatre spécialités du combiné. Outre l'or de samedi, il y a l'argent au grand tremplin avec François Braud, et deux fois le bronze grâce à Jason Lamy Chappuis, au petit tremplin individuel et au relais par équipes.

Trois médailles et s'arrête

Un nouveau titre et trois médailles. C'est visiblement ce qu'attendait Jason Lamy Chappuis, 28 ans pour se retirer. Le champion a annoncé samedi qu'il mettra fin à sa carrière à la fin de cette saison : "Je me retire sur un titre", a-t-il déclaré. Avant de raccrocher les ski, le champion sui possège également n titre olympique, devrait participer aux aux trois dernières manches de la Coupe du monde avant de raccrocher mi-mars.

Un bilan inespéré

La France totalise actuellement six médailles. Un total inédit pour les Bleus lors de Mondiaux. Il y a deux ans, ils avaient décroché quatre médailles, dont trois en or, mais uniquement en combiné.

Dimanche, l'ultime épreuve au programme, le 50 km messieurs (style libre) offre la possibilité d'une dernière médaille tricolore vu l'état de forme affiché par Maurice Manificat, qui a déja remporté une médailles d'argent au 15 kilomètres. A signaler également le bronze du relais par équipes en ski de fond.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.