[scald=68765:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - La France maintient ses prévisions de croissance malgré une série d'indicateurs laissant craindre un ralentissement économique, a déclaré mardi le ministre de l'Economie, François Baroin.

Paris s'en tient toujours à une prévision de croissance à 1% pour 2012 et n'envisage pas de troisième plan de rigueur, a-t-il précisé sur France Info.

"Je maintiens naturellement, nous avons des prévisions budgétaires pour 2012 qui nous permettent, malgré un ralentissement économique qui peut s'annoncer, d'avoir de la marge", a-t-il dit.

"Quelle que ce soit l'évolution dans les semaines qui viennent de l'activité économique, nous maintenons nos prévisions", a-t-il ajouté.

La France et l'Allemagne s'apprêtent à formuler des propositions conjointes pour défendre la stabilité de la zone euro, a encore dit François Baroin.

Patrick Vignal

Mots-clés :

Derniers articles

Monde

Alep : qui va bouger ?

mardi 27 septembre 2016
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.