L'armée française a officiellement quitté le district de SUROBI près de Kaboul. C'était l'un des points de déploiement principaux des quelque 3 000 soldats français encore présents dans le pays, qui ne doivent plus être que 1400 à la fin de l'année.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.