François Hollande a présidé ce matin à Varces, en Isère, l'hommage national rendu au soldat français mort mardi en Afghanistan. A cette occasion, François Hollande a évoqué la situation syrienne.Le président, critiqué vertement cette semaine par son prédécesseur Nicolas Sarkozy qui l'accuse peu ou prou d'immobilisme dans ce lourd dossier diplomatique, affirme que la France est toujours engagée dans une recherche obstinée d'une transition politique en Syrie

François Hollande

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.