la france engagée au mali contre les islamistes
la france engagée au mali contre les islamistes © reuters

Quatrième jour consécutif de raids aériens sur le Mali. L'aviation française a bombardé aujourd'hui la ville de Douentza, à 800 kilomètres au nord de Bamako, la capitale. Parallèlement, les djihadistes ont pris la ville de Diabali, à 400 kilomètres cette fois au Nord de Bamako.

La situation évolue favorablement assure aujourd'hui le ministre de la défense Jean Yves Le Drian. Sur le terrain, certains groupes islamistes fuient les bombardements ou se replient plus à l'est ; pendant que d'autres ont repris une ville. __

Des changements qui montrent toute la difficulté de cette guerre, Luc Lemonnier.

La ville de Douentza a été bombardée par l'aviation française. Les groupes islamistes s'y étaient repliés avant de fuir la ville ciblée par les raids. __

Nour-Eddine Zidane a pu joindre un habitant de la ville, Mamadou. La liaison téléphonique est difficile, mais il parle de délivrance.

2500 soldats français sont donc désormais engagés au Mali. Des hommes qui débarquent à Bamako, avant d'être déployés dans le Nord du pays.__

Le reportage de Géraldine Hallot, à l'aéroport de Bamako.

La France renforce donc sa présence sur place et envoie de plus en plus d'hommes. Leur nombre a été multiplié par cinq. Quelles seront leurs missions exactes ? Pour combien de temps sont-elles envoyés ?__

Les réponses de Simon Tivolle

Alors que la France déploie ses troupes sur place, le ministre des Affaires étrangères explique maintenant que la France n'a pas vocation a agir seule au Mali.__

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères

Lien dossier Mali
Lien dossier Mali © Radio France

__

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.