Techniquement la récession ce sont deux trimestres consécutifs de baisse du PIB, c'est à dire de croissance négative selon la banque de France. Le deuxième trimestre devrait se conclure à -0,1% et la prévision pour le troisième trimestre en cours est également de -0,1%. Le déficit commercial confirme ce pessimisme.

Régis Lachaud

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.