[scald=214181:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - La prévision de croissance économique de la France pour 2013 sera probablement revue "dans les semaines qui viennent", a confirmé lundi le ministre de l'Economie et des Finances Pierre Moscovici.

"Nous avons un acquis de croissance en 2013 qui est faible", a-t-il dit lundi sur RTL.

"Dans les semaines qui viennent, nous serons probablement amenés à repenser notre perspective de croissance", a-t-il ajouté.

"La croissance 2013 devra être repensée", avait indiqué Pierre Moscovici jeudi sur France 2.

Mercredi, le gouvernement avait reconnu pour la première fois que l'objectif de réduction du déficit à 3% du PIB fin 2013 ne serait pas atteint en raison d'une croissance trop faible.

Le gouvernement prévoit une hausse de 0,8% du produit intérieur brut (PIB) cette année, soit bien plus que les économistes et les institutions internationales.

L'économie française s'est contractée de 0,3% au quatrième trimestre 2012 après une croissance confirmée à 0,1% au troisième trimestre, selon les premiers résultats des comptes nationaux trimestriels publiés jeudi par l'Insee.

Sur l'ensemble de 2012, elle enregistre une croissance moyenne nulle, alors que le gouvernement tablait sur 0,3%.

Chine Labbe, édité par Danielle Rouquié

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.