La cour d'appel de Paris estime que cette procédure ne peut pas se poursuivre tant que le comité d'entreprise de la radio n'aura pas eu communication du cahier des charges définitif relatif à cette fusion.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.