Les grandes enseignes sont d'accord pour fournir aux Restos du cœur de quoi boucler leur campagne d'hiver à l'horizon février/mars. Face à la demande, l'association avait appelé à l'aide assurant avoir besoin au moins de cinq millions d'euros.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.