=====

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2011/06/2f8325ec-9b0e-11e0-b8ee-842b2b72cd1d/640_mathias.jpg" alt="Les petits matins de l’été" width="120" height="120" />
Les petits matins de l’été © radio-france
Clélie Mathias

A l’heure où chante le coq, Clélie Mathias propose « Les petits matins de l’été ». Les samedis et dimanches ou comment réveiller agréablement les week-ends estivaux. Actualité, culture, expositions, festivals, musique… une matinale concoctée pour les montagnards qui partent en rando, les plaisanciers qui prennent le large, les vacanciers sur les routes, les sportifs qui partent à l’entraînement, les couche-tard et les lève-tôt professionnels.L’invité NatureL’Invité ChefL’Outremer - RFOL’invité CinémaL’invité LibraireRevue de presse singulièreUn temps de Pauchon – Hervé PauchonL’invité Choix d’Inter (festival)Impressions d’été - Annette Ardisson et Christine SiméoneLe jardin – Alain BaratonL’invité actuSoudain l’été… Retour sur un événement historique survenu un été« Parenthèse » - Laurence Luret

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2011/06/5d270f5e-9b13-11e0-b8ee-842b2b72cd1d/640_interception.jpg" alt="Interception" width="120" height="120" />
Interception © radio-france
Pascal Dervieux et Lionel Thompson Une durée et une équipe rares pour ce magazine de grand reportage de la rédaction, concocté par les journalistes de la rédaction. « Interception » c’est surtout le temps de s’arrêter sur un événement pour en découvrir le contexte par des interviews mais aussi des ambiances sonores. Cet été, « Interception » vous propose la rediffusion de 9 reportages qui ont marqué la saison.

Dans « Au temps pour moi », l'invité d'Harold Manning est un réalisateur, un musicien, un metteur en scène, un comédien… qui vient avec une musique choisie, la plus précieuse de sa discothèque personnelle. Cette musique dessine un autoportrait singulier. C’est dans un lieu aimé, proche ou lointain, un jardin ou un grenier, tout près d'un électrophone, d'une platine CD ou d'un lecteur MP3 qu’Harold Manning rencontrera son invité. « Au temps pour moi » offre à ces artistes d’ici et d’ailleurs le plus simple des grands plaisirs de la radio : passer les disques que l'on aime pour les faire aimer.

=====

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2011/06/bd63e78e-9b13-11e0-b8ee-842b2b72cd1d/640_gaudry.jpg" alt="On va déguster" width="120" height="120" />
On va déguster © radio-france
François-Régis Gaudry

« On va déguster », c’est l’émission hebdo qui sort les crocs et passe au grill toute l’actualité de la gastronomie et qui revient cet été. En compagnie d’Elvira Masson, chroniqueuse tout terrain et Dominique Hutin, chroniqueur Vins, François-Régis Gaudry reçoit chaque semaine des chefs, des pâtissiers, des artisans de bouche, des producteurs autour d’un thème gourmand. Du débat, des actus, des tours de main, de la dégustation en directe, une bonne louche de bonne humeur, une pointe de polémique. C’est la recette d’« On va Déguster ».

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2011/06/ea12f748-9b13-11e0-b8ee-842b2b72cd1d/640_varrod.jpg" alt="Tout l’été pour Trenet Feuilleton Charles Trenet" width="120" height="120" />
Tout l’été pour Trenet Feuilleton Charles Trenet © radio-france
Didier Varrod Coproduction des Radios Francophones Publiques

Archives sonores, interviews issues des quatre radios publiques francophones, témoignages inédits, textes, lives, chansons connues et inédites, reprises et un générique hip hop et jazz composé par S.Mos. Cette année, le feuilleton des Radios Francophones Publiques proposé par Didier Varrod est consacré à Charles Trenet. Charles Trenet est né deux fois. La première fois, c’est à Narbonne le 18 mai 1913, tout juste un an avant le déclenchement de la première guerre mondiale. La seconde fois, c’est dans les théâtres et music hall parisiens en 1938, un an pile avant la seconde guerre mondiale. Cela s’appelle un destin. Un grand destin. Deux dates de naissances avant les deux guerres qui ont fait l’histoire mondiale de l’humanité au 20ème siècle. Charles Trenet est un héros de cette histoire contrastée. Il a 20 ans au plus mauvais moment. Et avoir 20 ans au plus mauvais moment cela conditionne une existence et un rapport à la vie déterminant. Celui de faire jaillir en toutes circonstances le bonheur pour en devenir l’alchimiste. D’aucuns diront le philosophe. Charles Trenet, c’est l’histoire d’une force de vie qui pousse celle de la mort. C’est le poète de la joie dans le malheur. C’est surtout au démarrage de l’histoire un homme qui nous raconte qu’il est difficile d’être jeune, différent et de vouloir proclamer au monde entier qu’il est possible de vivre en chantant. Avec la participation exceptionnelle de Charles Aznavour, Françoise Hardy, Alain Souchon, Cabu, Thomas Fersen, Alex Beaupain, François Morel, Isabelle Dhordain (productrice à France Inter), Philippe Meyer (producteur à France Inter), Philippe Delettrez (réalisateur artistique), Gérard Davoust (éditeur de Charles Trenet, directeur des éditions Raoul Breton), Serge Hureau (directeur du hall de la chanson), Hélène Hazéra (productrice à France culture), Véronique Mortaigne (Journaliste au quotidien « Le Monde »), Jean-Michel Boris (ancien directeur de l’Olympia de Paris), Baptiste Vignol (Journaliste), Richard Cannavo (rédacteur en chef de « Télé obs » et biographe), Daniel Colling (directeur du Printemps de Bourges et directeur des salles Zenith), Gilbert Rozon (Producteur de télévision, créateur du festival « Juste pour rire », dernier producteur de Charles Trenet), Antoine Nembrini (comédien) et S.Mos (musicien, remixeur).

A tous les amoureux et futurs amoureux, « Parler d’amour » est l’occasion d’entendre des femmes et des hommes raconter leurs histoires d'amour surprenantes, émouvantes, inespérées...avec ou sans "happy end"! L'occasion également de décliner le verbe aimer, vers l'amour filial, l'amour amitié ... Des spécialistes de la relation amoureuse décryptent ces histoires qui racontent la magie et la réalité de l'amour, de la première rencontre aux premières désillusions, des clés pour mieux aimer ! Marie-Pierre Planchon se pose le temps d'un été pour nous conter les amours terrestres...

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2011/06/d8012f6e-9b10-11e0-b8ee-842b2b72cd1d/640_paula.jpg" alt="Tout compte fait" width="120" height="120" />
Tout compte fait © radio-france
Paula Jacques

Tout compte fait » ce sont des portraits grandeur nature d’écrivains, de philosophes, d’ethnologues et autres aventuriers de la pensée et de la créativité. Une heure pour explorer l’oeuvre et son homme (ou sa femme), son univers sensible et son regard sur le monde. Ce n’est pas trop quand on pense que : « l’art, c’est ce qui rend la vie plus intéressante que l’art. » Avec Sylviane Agacinsky, Marc Auge, André Comte-Sponville, Pascal Dibie, Alain Finkelkraut, Alain Foix, Julia Kristeva, Edgar Morinet Elisabeth Roudinesco.

__

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2011/06/6fb47458-9b14-11e0-b8ee-842b2b72cd1d/640_delye.jpg" alt="Fol été" width="120" height="120" />
Fol été © radio-france
Hélène Delye

Peut-on parler de la folie et de la psychiatrie autrement qu’à travers des faits divers tragiques et des reportages sur les Unités pour Malades Difficiles ? En tout cas, c’est l’ambition de cette série de neuf émissions que propose Hélène Delye qui explore, sans drame et sans tabou, le thème de la folie en compagnie de ceux qui la côtoient de près ou l’ont approchée. Parler de la folie, c’est aussi donner une vision du monde et de l’être humain extraite de la norme et de certains codes. Car la folie, et certains fous, peuvent nous faire deviner le caractère aliénant de la norme et le potentiel poétique et stimulant de l’hors-normes. C’est ce basculement mystérieux qui sera au cœur de cette émission. L’émission d’Hélène Delye s’articulera autour d’un dialogue avec un « grand témoin » (artiste, intellectuel..), qui par son œuvre, sa démarche ou son parcours personnel a choisi de s’intéresser à la question de la folie avec en contrepoint les témoignages des patients du Centre Antonin Artaud de Reims.

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2011/06/a6859ec6-9b14-11e0-b8ee-842b2b72cd1d/640_chauviere.jpg" alt="Vivre avec les bêtes" width="240" height="111" />
Vivre avec les bêtes © radio-france
Elisabeth de Fontenay et Fabienne Chauvière

Retour sur l’émission qui a traité la question animale et le monde des bêtes la saison dernière avec une sélection de rediffusions.

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2011/06/c4f70458-9b14-11e0-b8ee-842b2b72cd1d/640_solo.jpg" alt="L’Afrique enchantée" width="120" height="120" />
L’Afrique enchantée © radio-france
V ladimir Cagnolari et Soro Solo

Tout l’été, le vieux père Soro Solo et son complice Vladimir Cagnolari continuent leur ballade, en musique, sur le continent africain avec une sélection des meilleurs moments de l’année.

=====

Escale Estivale
Escale Estivale © radio-france
_Emmanuel Khérad_ Emmanuel Khérad referme, le temps de l’été, sa « Librairie Francophone » et propose, pour la 8ème année consécutive de faire des « Escales Estivales » au coeur de l’actualité culturelle. Pour cette saison 2011, « Escale Estivale » vous accompagne tous les week-end, les samedis et dimanches, avec des grands entretiens en direct, des séquences musique, cinéma, livres, arts plastiques avec les grandes expos de l’été en sons et en images grâce à des reportages photos - réalisés par Emmanuel Khérad sur le site de France Inter-, des live acoustiques et la revue de presse des magazines. « Escale Estivale » est plébiscitée chaque année par les auditeurs. Ce grand magazine d’actualité culturelle a invité les plus grands noms des arts et du spectacle avec des exclusivités comme Léonardo Di Caprio, Marion Cotillard, Arcade Fire, Tim Burton, Wajdi Mouawad, Iggy Pop ou encore Willy Ronis pour son dernier entretien avant sa disparition. Cet été, Emmanuel Khérad fera escale dans certains festivals dont « Les Vieilles Charrues », « Les Eurockéennes de Belfort », « Rock en Seine » et deux émissions spéciales surprises les 13 et 14 août à l’occasion du grand week-end du 15 août. - **[19h30 - 19h55 : Les p’tits bateaux](http://www.franceinter.fr/emission-les-p-tits-bateaux)** ![](sites/default/files/2011/06/20/42359/images/breham.jpg)
Les p’tits bateaux
Les p’tits bateaux © radio-france
_Noëlle Bréham_ Chaque semaine, les enfants ont à leur disposition un numéro de téléphone qui leur est exclusivement consacré : 01.56.40.43.57, le répondeur téléphonique des «P’tits bateaux». Pour poser toutes les questions possibles et imaginables, vous avez dit ?… tous les dimanches à 19h30, « Est-ce qu’on se lavait les dents sous Louis XIV ? Pourquoi on ne dit pas dix-un, dix-deux et on dit dix-sept, dix-huit, dix-neuf ? Pourquoi quand on se chatouille tout seul, ça ne marche pas ? En quoi sont faits les yeux ? etc » Des spécialistes répondent simplement, clairement, amusés, interpellés mais toujours passionnés. « Les p’tits bateaux » permettent d'apprendre des tas de choses, mais aussi de souligner le caractère joyeux, angoissé ou loufoque des 6-12 ans. - **[ 19h55 : L’as-tu lu mon p’tit loup ?](http://www.franceinter.fr/emission-l-as-tu-lu-mon-p-tit-loup)** ![](sites/default/files/2011/06/20/42361/images/cheissoux_seul.jpg)
L’as-tu lu mon p’tit loup ?
L’as-tu lu mon p’tit loup ? © radio-france
_Denis Cheissoux avec Véronique Corgibet et la voix d'Eric Hauswald_ Depuis plus de 20 ans « L’as-tu lu mon p’tit loup ? » aide les parents à choisir parmi les 6000 titres qui paraissent tous les ans, les ouvrages qui séduiront et enrichiront leurs jolies têtes blondes, de 2 à 12 ans.L’unique chronique du PAF consacrée à la littérature enfantine est un rendez-vous incontournable. - **[ 20h05 - 21h : Le Masque et la Plume](http://www.franceinter.fr/emission-le-masque-et-la-plume)** ![](sites/default/files/2011/06/20/42363/images/garcin.jpg)
Le Masque et la Plume
Le Masque et la Plume © radio-france
_Jérôme Garcin_ Tout au long de l’été, Jérôme Garcin et les critiques du « Masque et la Plume » sont au cœur de l’événement pour suivre l’actualité des festivals et permettre aux auditeurs de France Inter de se faire une opinion sur la vie culturelle de l’été… tout en préparant la rentrée, tout en gardant un œil sur l’actualité cinéma qui se poursuit tout l’été. - **[ 21h05 - 22h : Jusqu’au bout des voix](http://www.franceinter.fr/emission-jusqu-au-bout-des-voix)** ![](sites/default/files/2011/06/20/42365/images/Ostermann.jpg)
Jusqu’au bout des voix
Jusqu’au bout des voix © radio-france
_Caroline Ostermann_ Jusqu’au bout des voix » révèle cet été aux auditeurs la force d’évocation que procure le son d’une voix. Caroline Ostermann relie ces voix à des thématiques : la voix et le théâtre, la voix et le cinéma, la voix, la justice et la politique, la voix et l’art lyrique, la voix et la radio… « Jusqu’au bout des voix » fera entendre une multitude de voix, comme un immense champ sonore et vocal dans lequel l'émotion, la joie ou la tristesse semblent mêlées.
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.