l'Association des Voyageurs Usagers des Chemins de fer décide de fédérer les mécontentements, et préconise une grêve des titres de transport. Wily Colin est le porte-parole de l'AVUC.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.