LA VALISE MeXICAINE

La légendaire valise mexicaine de Robert Capa , contenant des négatifs de la guerre d’Espagne, était considérée comme perdue depuis 1939 . Récemment retrouvée à Mexico, elle est exposée aujourd’hui pour la première fois en Europe . La valise – il s’agit en réalité de trois petites boîtes – renferme près de 4500 négatifs : non seulement des photographies de Capa mais également celles de ses compagnons, les photojournalistes Chim (David Seymour) et Gerda Taro . Ces négatifs couvrent la guerre d’Espagne (1936–39) . […] Les négatifs de la valise mexicaine permettent de regarder d’un œil nouveau l’immense production des trois photographes, à travers des portraits, des scènes de combat, ainsi que des images rappelant les effets désastreux de la guerre sur les civils. Si certaines de ces œuvres nous sont déjà familières grâce à des tirages d’époque ou des reproductions, les négatifs de la valise mexicaine, présentés ici sous la forme de planches contact agrandies, dévoilent pour la première fois l’ordre de la prise de vue, ainsi que certaines images totalement inédites. Ce fonds ne représente pas seulement un panorama exceptionnellement riche de la guerre d’Espagne -un conflit qui a changé le cours de l’histoire de l’Europe- mais révèle également les trois photojournalistes en tant que fondateurs de la photographie de guerre moderne.

Cynthia Young, commissaire de l’exposition

Revolution Mexicaine
Revolution Mexicaine © Rencontres Arles
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.