J'en ai même parlé à mon Président, François Hollande [...] et je lui ai dit que la Russie était une grande démocratie, et que ce n'était pas un pays où un premier ministre traitait un citoyen de minable.

L'acteur a fait référence à la réflexion de Jean-Marc Ayrault qui avait qualifié d'"assez minable" l'exil fiscal de l'acteur, qui proteste contre les augmentations d'impôts visant les plus riches en France.

La lettre de Depardieu par Géraldine Hallot

La Belgique voit elle d'un mauvais oeil ce changement éventuel de nationalité de Depardieu. Le président de la commission belge des naturalisations, Georges Dallemagne précise que "les nationalités ne se collectionnent pas". Il est porutant possible d'ne avoir deux ou trois.

En Russie l'éventuelle naturalisation de Depardieu ne plaît pas à tout le monde

Plusieurs voix se sont élevées en Russie pour dénoncer les propos de Gérard Depardieu qui considère le pays comme "une grande démocratie".

Ecoutez Youri Fedoutinov, directeur de la radio indépendante ECHO de Moscou. Il était l'invité du journal de 18h.

__ _Ecoutez ce qu'en dit à Ilana Morryoussef l'écrivain russe Edouard Limonov._
### Le pied de nez de Poutine à Hollande Hier, Vladimir Poutine a signé un décret accordant la nationalité russe à Gérard Depardieu . Le célèbre acteur français aurait effectué cette démarche auprès des autorités russes après que Vladimir Poutine eut déclaré le mois dernier qu'il était le bienvenu en Russie. Selon le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov : > La citoyenneté russe n'aurait pas pu lui être accordée sans une (telle) demande [...] Il n'y a rien d'obligatoire. __ _Gérard Depardieu et Poutine sont des amis par Caroline Larson_
La Russie pratique un taux d'impôt sur le revenu unique de 13%. En France, le gouvernement français s'abstient de commentaires. La réponse de la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem : > C'est une prérogative exclusive du chef de l'Etat russe que d'accorder la nationalité à un ressortissant étranger et donc cela n'appelle aucun commentaire de ma part. De son côté le député UMP de la Drôme et vice-président du groupe d'amitié franco-russe à l'Assemblée, Hervé Mariton, trouve tout cela assez navrant.
Gérard Depardieu a annoncé avec fracas en décembre qu'il rendait son passeport français après les critiques émises par le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, au sujet de son exil fiscalen Belgique. L'acteur s'est entretenu par téléphone mardi avec François Hollande, a indiqué le producteur de ses activités en Russie. ### Hollande - Depardieu : que se sont-ils dit ? C'est Gérad Depradieu qui a appelé François Hollande et non comme le prétend le producteur des activité russes de Depardieu l'inverse. Selon Arnaud Frilley, le président français voulait "comprendre" les raisons de son exil, "voire si c'était des motivations sérieuses" : > Ils se sont parlé très calmement tous les deux. Gérard Depardieu "lui a dit qu'effectivement il était écoeuré, que la presse en général était devenue absolument terrible, qu'il avait besoin de prendre du recul. (...) Ce n'est vraiment pas sur l'aspect fiscal qu'il est écoeuré. C'est sur le côté 'on crache sur ceux qui réussissent, sur le succès, surl'initiative'", a-t-il ajouté. Gérard Depardieu est connu en Russie, qui autorise la double nationalité et où il est apparu dans de nombreuses campagnes publicitaires. Il a tourné dans ce pays, notamment en 2011, dansun film consacré à Raspoutine. ### Bardot veut aussi la nationalité russe
bardot
bardot © Reuters
Il ne s'agit pas d'exil fiscal pour BB... Non l'ancienne égérie du cinéma français et défenseuse de la cause animale demande que l'on épargne les deux éléphants atteints de tuberculose prêtés à un cirque lyonnais par Pinder, faute de quoi, elle s'exilera a son tour. D'après Brigitte Bardot la France "n'est plus qu'un cimetière d'animaux". Le tribunal administratif de Lyon a confirmé le 21 décembreun arrêté préfectoral condamnant Népal et Baby, deux éléphantesde 42 ans malades de la tuberculose. Malgré l'émotion suscitée chez les défenseurs des animaux -le directeur du cirque Pinder, Gilbert Edelstein, est allé jusqu'à demander une "grâce présidentielle" -, le tribunal a retenu le risque d'une propagation de la maladie à l'homme.
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.