Le Président a envoyé le 26 juillet dernier à tous les parlementaires une lettre pour les convaincre d'inscrire dans la constitution le principe de l'équilibre budgétaire. Une démarche qui crée une polémique.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.