Après l'échec international officialisé au Conseil de sécurité des Nations Unies avec les vétos russes et chinois, la Ligue Arabe a décidé à son tour de défendre un projet de résolution. Un projet catégorique qui comprend la fin de la mission d'observateurs arabes en Syrie et la suspension de toute forme de coopération diplomatique avec le régime de Bachar ql-Assad. La Ligue arabe demande également aux nations unies d'envoyer sur place des casques bleus pour faire taire la violence.Delphine Minoui

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.