Il y a 4 ans sous la pression des associations, entrait en vigueur la loi dite DALO, Droit Au Logement Opposable. Le Comité de suivi de cette loi a bien des difficultés à dresser un véritable bilan de l'application de ce texte.

Derniers articles


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.