Les agriculteurs de l'Association départementale de lutte contre les fléaux atmosphériques de Dordogne présentaient hier leur réseau de lutte contre la grêle : une série de 17 bruleurs installés depuis quatre ans du Bergeracois jusqu'au Sarladais, dans le sud-Dordogne, qui - à chaque alerte - diffusent dans l'atmosphère des particules microscopiques d'iodure d'argent. Et ça marche ! Ces milliards de particules multiplient les grelons qui se forment dans les nuages : ces grelons sont donc plus petits, voire carrément fondus quand ils arrivent au sol. Harry Sagot

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.