PARIS (Reuters) - Un examen balistique a établi lundi que la même arme de calibre 11.43 avait été utilisée dans les attaques contre des militaires et contre une école juive à Toulouse et Montauban, qui ont fait au total sept morts, a-t-on appris de source policière.

Une deuxième arme de calibre 9 mm a été utilisée dans l'attaque contre l'école lundi, a-t-on ajouté de même source. Dans la matinée, les enquêtes sur les trois faits ont été regroupées sous la conduite de la section antiterroriste du parquet de Paris.

Thierry Lévêque avec Nicolas Bertin, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.