7 petits enfants de Louis Renault, accusé de collaboration, mais mort avant d'avoir été jugé, veulent obtenir réparation pour la nationalisation de l'entreprise. Analyse de l'historien Patrick Fridenson.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.