La crainte de la contagion pousse les pays européens à envisager, encore une fois, de renflouer les banques, alors que les Etats subissent toujours la pression des investisseurs. Ce matin l'Italie subit les foudres de l'agence Moody's.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.