Capture du site d'Emmaüs
Capture du site d'Emmaüs © Radio France

C'est le message lancé par Emmaüs, qui lance aujourd'hui une campagne pour rappeler que les pauvres ne sont pas des délinquants. Une occasion de dénoncer des mesures parfois prises pour "cacher la misère" plutôt que de résoudre le problème.

Au coeur du dispositif, un site lancé par l'association et qui s'appelle, fort logiquement, lapauvretenestpasuncrime.fr.

Le message est clair, il s'adresse à tout le monde et notamment aux élus qui prennent des mesures pour cacher la misère parfois au détriment des droits les plus élémentaires de ceux qui sont à la rue.

Le reportage de Yann Gallic.

Le site permet notamment de signer une charte "pour les droits des personnes en détresse". Il permet aussi, c'est plus original, de "signaler une mesure visant à criminaliser la pauvreté dans sa ville".

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.