C'est le cri d'alarme que lance le secours catholique dans son rapport annuel publié aujourd'hui. Un exemple avec Julien, 22 ans. Il habite à Cambrai dans le Nord. Il n'a aucune ressource et tous les matins, il va manger au secours catholique

Sandrine Oudin

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.