Le rapport annuel du Secours catholique dénonce une "génération précaire" : 12% des bénéficiaires de l'aide alimentaire sont des jeunes de moins de 25 ans qui vivent avec moins de 900 euros par mois dans des substituts de logement.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.