Une rumeur laisse penser que le ministère de l'Intérieur aurait proposé ses conseils aux Anglais pour rétablir l'ordre public. Une information démentie par la place Beauvau. Si une collaboration est envisagée, elle ne se fera pas dans la facilité.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.