Plusieurs policiers ont vu leurs carrières brisées à la suite d'une enquête de l'Inspection Générale des Services dont leur avocat David Lepidi évoque des points "étonnants".

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.