Depuis le 11 mars, le jour du meurtre d'un militaire, la police est sur la trace du tueur. Les investigations sur le scooter utilisé dans les meurtres de Montauban et de Tolouse lundi ont permis de remonter la piste.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.