Consultés par référendum, les habitants de Saint Julien sur Suran dans le Jura, ont refusé l'implantation d'une prison expérimentale imaginée par l'ancien homme d'affaires Pierre Botton, lui-même ancien détenu.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.